Le jardin d’enfants ouvre ses portes en septembre 2018 et les inscriptions ont déjà commencé!

Dans le but d’offrir un accompagnement individualisé à votre enfant, Kweebus accepte un maximum de 10 élèves  entre 2.5 et 6 ans pour cette première année 2018/2019.

L’année scolaire commence le lundi 3 septembre 2018 et se termine le vendredi 28 juin. Ceci dit, il n’y a pas de date de rentrée scolaire précise. Votre enfant commence quand il se sent prêt et quand il est propre.

Tarifs

Kweebus est un jardin d’enfants privé, organisé sous forme d’asbl. Malgré beaucoup d’efforts, il n’est pas encore subsidié. Notre projet d’établissement (classes de dix élèves, pédagogie alternative, …) rend l’accès aux financements encore plus compliqué qu’il ne l’est déjà.

Ceci implique que nous soyons contraints de demander une participation aux parents couvrant les frais réels de fonctionnement. La participation de la famille est financière mais peut aussi se combiner avec des activités. Cela signifie qu’il est possible de donner de son temps (animation ateliers ou garderie) afin de réduire la facture.

Ainsi, il est possible aux familles de réaliser 60 ou 120h de bénévolat/an, pour réduire la facture annuelle de – respectivement – 1000 ou 2000 euros pour un temps plein. Pour un mi-temps nous proposons 30 à 60h de bénévolat pour des réduction entre 500 et 1000 euros sur la facture annuelle.

Frais d’inscription : 200 EUR. Payable en une fois avant la rentrée. Non remboursable.

Frais de scolarité : couvrent tous les frais liés à la scolarité à l’exception des repas et des collations. Ils sont calculés en fonction des revenus et sont payables en dix mensualités.

  • Temps plein : entre 6000 et 8000 EUR/an
  • Mi-temps : entre 3500 et 4500 EUR/an

Nos frais sont réduits au strict minimum. Nous n’avons pas de marge de manoeuvre. C’est pourquoi il est important que les parents prennent conscience de l’importance de leur contribution, qu’elle soit uniquement financière ou financière et active. Les manquements ont de grandes conséquences sur le bon fonctionnement de l’école. C’est également pour cela que chaque famille s’engage à payer l’entièreté de l’année scolaire, même si l’enfant devait quitter l’établissement en cours d’année (sauf cas de force majeure).